Vous êtes un super Papa ! Vous le savez. C’est en vous et c’est ainsi.

Néanmoins, de temps en temps, vous doutez.
Vous doutez de vous, de vos décisions, de vos réalisations.

Cela vous énerve et cela peut modifier votre humeur.

En général, tout ceci vient d’une mauvaise gestion de ses priorités.

De quelles priorités parle-t-on ?

En effet, quelles sont vos priorités dans la vie :

  • votre famille,
  • votre travail,
  • vos amis,
  • vos loisirs,
  • l’argent,
  • le sexe,

Ok très bien. Et si on creuse un peu… ça peut donner :

  • offrir à mes enfants une bonne éducation, les aider à faire mieux que soit, à être plus heureux,
  • réussir ma vie de couple, essayer de nouvelles positions (euh, ça vient faire quoi ici ça),
  • faire un métier qui me plait, créer ma propre entreprise,
  • passer du temps avec mes amis,
  • avoir ma ceinture noire de Jujitsu,
    (oui, bon là, j’avoue c’est l’un de mes objectifs mais j’ai un peu lâcher depuis 4 ans… mais j’y pense :p)

En effet, on parle dans un premier temps de grande priorités, puis au final il faut réussir à trouver la substance exacte du désir d’accomplissement.
Pas simple à faire et surtout à ne pas faire en 5 minutes au milieu de tout le monde.

Je vais vous donner ma méthodologie. Cette méthode est unique (enfin je crois, en tout cas je ne l’ai pas copié), elle est issue d’un mix de très nombreuses lectures.
Un jour, j’en ferai un livre. Dès que j’aurai fini de la tester…. donc dans quelques années :p

Méthodologie

Prenez le temps, réfléchissez à ce qui va suivre chaque jour pendant quelques minutes et faites-le pendant 1 à 2 semaines.

Ajouter, modifier pour avoir quelque chose de convaincant et qui va durer à terme quelques années. Néanmoins, soyez souple. La vie change, les priorités peuvent également évoluer. Mais en principe 80% de ce que vous allez écrire devrait rester pendant plusieurs années.

Étape 1

Bref, dans un premier temps, il est bon de noter pour soit-même, sur une feuille blanche tous les objectifs les plus importants qui vous permettront de ne rien regretter quand vos enfants seront partis de la maison (oui, on ne parle plus de faire tout ça avant de mourir…, il faut pas déconner, on peut faire un bilan intermédiaire avant quand même :p).

Attention, commencez par noter les grands thèmes : famille, travail, loisirs…

Dès que vous avez écrit tout ce qui vous passait par la tête, prenez en 3, les 3 principaux.
Pas 4. Oui, c’est dur de choisir. Mais ne vous inquiétez pas, les autres ne sont pas à jeter. Vous pourrez atteindre également ces objectifs de vie, mais ils vous faut ces 3 plus importants thèmes.

Soyez honnête avec vous même, pas la peine de vous mentir. C’est votre vie. Et vous n’en avez qu’une, enfin, comme disait Confucius…

On a deux vies, et la deuxième commence quand on se rend compte qu’on n’en a qu’une.
Confucius

Voici les miens :

  • Famille
  • Amis
  • Travail

Je sais, ça fait très garçon de bonne famille, mais… que voulez-vous !
De toute manière si cela n’avait pas été le cas, je ne vous les aurai pas partager. Et si ce n’est pas le cas pour vous, surtout, gardez-les pour vous.

Étape 2

Quand vous avez, les trois thèmes. Prenez le plus important et recommencer l’étape 1 en étant plus précis et indiquant donc pour chacun une priorité concrète.
Recommencez dès que vous avez noté vos 3 priorités concrètes pour le 1er thème et faites la même chose pour le deuxième, puis le troisième.

Bon, à ce niveau je ne partage plus, je suis pudique !

Étape 3

Résumez par 1 mot chacune des 9 priorités.
Écrivez ces 9 mots sur un papier que vous garderez toujours à porter de main (du matin au soir).
Lisez à minima 1 fois par jour ce papier.
Relisez-le à chaque fois que vous doutez de vous.

Chaque jour, commencez votre journée en prévoyant de réaliser au minimum 3 actions/tâches qui permettront d’arriver à l’accomplissement de 3 priorités.
Chaque semaine, vous devez avoir planifié des actions qui permettront d’arriver à l’accomplissement de vos 9 priorités.

Étape 4

Profitez de votre deuxième vie !

Conte pour adulte

Et pour finir, voici un conte très bien raconté, très imagé, issu d’un auteur inconnu et que je vous invite à méditer, vous ne le regretter pas.

Lisez bien l’histoire suivante car elle permet de bien comprendre ce qui a été dit précédemment ;).

Un jour, un vieux professeur de Harvard fut engagé pour donner une formation sur la planification efficace de son temps à un groupe d’une quinzaine de dirigeants de grosses compagnies nord-américaines.

Ce cours constituait l’un des 5 ateliers de leur journée de formation. Le vieux prof n’avait donc qu’une heure pour faire passer son message.

Debout, devant ce groupe d’élite (qui était prêt à noter scrupuleusement tout ce que l’expert allait lui enseigner), le vieux prof les regarda un par un, lentement, puis leur dit : « Nous allons réaliser une expérience ».

De dessous la table qui le séparait de ses élèves, le vieux prof sortit un immense pot de verre de plus de 4 litres qu’il posa délicatement en face de lui.
Ensuite, il sortit environ une douzaine de cailloux a peu près gros comme des balles de tennis et les plaça délicatement, un par un, dans le grand pot. Lorsque le pot fut rempli jusqu’au bord et qu’il fut impossible d’y ajouter un caillou de plus, il leva lentement les yeux vers ses élèves et leur demanda : « Est-ce que ce pot est plein ? ».

Tous répondirent : « Oui ».

Il attendit quelques secondes et ajouta : « Vraiment ? ».

Alors, il se pencha de nouveau et sortit de sous la table un récipient rempli de gravier. Avec minutie, il versa ce gravier sur les gros cailloux puis brassa légèrement le pot. Les morceaux de gravier s’infiltrèrent entre les cailloux… jusqu’au fond du pot.
Le vieux prof leva à nouveau les yeux vers son auditoire et réitéra sa question : « Est-ce que ce pot est plein ? ».

Cette fois, ses brillants élèves commençaient à comprendre son manège. L’un d’eux répondît : « Probablement pas ! ».
« Bien ! » répondît le vieux prof.

Il se pencha de nouveau et cette fois, sortit de sous la table un sac de sable. Avec attention, il versa le sable dans le pot. Le sable alla remplir les espaces entre les gros cailloux et le gravier.
Encore une fois, il redemanda : « Est-ce que ce pot est plein ? ».
Cette fois, sans hésiter et en choeur, les brillants élèves répondirent : « Non ! ».
« Bien ! » répondît le vieux prof.

Et comme s’y attendaient ses prestigieux élèves, il prit le pichet d’eau qui était sur la table et remplit le pot jusqu’à ras bord.
Le vieux prof leva alors les yeux vers son groupe et demanda : « Quelle grande vérité nous démontre cette expérience ? «

Pas fou, le plus audacieux des élèves (ou le plus fayot, chacun jugera ???? ), répondît : « Cela démontre que même lorsque l’on croit que notre agenda est complètement rempli, si on le veut vraiment, on peut y ajouter plus de rendez-vous, plus de choses à faire «  .

« Non » répondît le vieux prof. « Ce n’est pas cela. La grande vérité que nous démontre cette expérience est la suivante : « Si on ne met pas les gros cailloux en premier dans le pot, on ne pourra jamais les faire entrer tous, ensuite ».

Il y eut un profond silence, chacun prenant conscience de l’évidence de ces propos.
Le vieux prof leur dit alors :« Quels sont les gros cailloux dans votre vie ? Votre santé ? Votre famille ? Vos ami(e)s ? Réaliser vos rêves ? Faire ce que vous aimez ? Apprendre ? Défendre une cause ? Vous relaxer ? Prendre le temps… ? Ou… tout autre chose ?
Ce qu’il faut retenir, c’est l’importance de mettre ses GROS CAILLOUX en premier dans sa vie, sinon on risque de ne pas réussir… sa vie. Si on donne priorité aux peccadilles (le gravier, le sable), on remplira sa vie de peccadilles et on n’aura plus suffisamment de temps précieux à consacrer aux éléments importants de sa vie.
Alors, n’oubliez pas de vous poser à vous-même la question : « Quels sont les GROS CAILLOUX dans ma vie ? » Ensuite, mettez-les en premier dans votre pot (vie) ».

D’un geste amical de la main, le vieux professeur salua son auditoire et quitta lentement la salle. »

Soyez le premier à ajouter votre commentaire !

PapabidouilleFaites en profiter les autres !

★ Partagez cet article avec vos potes Papas (ou Mamans) ★
Nouveautés 1 fois/semaine
Ok
Réservé aux papas !
Réserver aux papas !